Français

IJTARP Volume 8 Numéro 2 juillet 2017

Le développement par l’Association Allemande d’Analyse Transactionnelle d’un système d’évaluation de la formation en Analyse Transactionnelle à partir d’une base scientifique
© 2017 Norbert Nagel, Joachim König, Sebastian Ottmann et Annika Hahnle
https://doi.org/10.29044/V8I2P3

RESUME
Les auteurs présentent le développement ainsi que l’analyse statistique réalisés sous les auspices de l’Association Allemande d’Analyse Transactionnelle (DGTA), d’un système d’évaluation en ligne de la formation en Analyse transactionnelle. La compréhension de la recherche sur l’évaluation est clarifiée, et le formulaire de saisie des données basé sur la théorie est présenté. L’accent est mis sur le développement du concept de compétence, la définition des catégories de compétence et la représentation des fondements de la théorie de l’analyse transactionnelle. L’examen scientifique de la validité et de la fiabilité des échelles, le processus de recherché avec pré-test- et post-test- ainsi que l’évaluation des données dans le système d’évaluation en ligne sont largement documentés. En conclusion, il est affirmé que cette évaluation en ligne développée par la DGTA est l’un des rares instruments d’évaluation centré sur les résultats, existant dans les pays de langue allemande, qui réponde aux critères de contrôle scientifique et qui soit publié.

IJTARP Volume 8 Numéro 2 juillet 2017

Etude du processus d’une thérapeute : le cycle Rupture & Réparation en psychothérapie en Analyse Transactionnelle relationnelle chez une cliente présentant un style d’attachement dédaigneux : “Martha”
Silvia Baba Neal
https://doi.org/10.29044/V8I2P24

RESUME
Cet article porte sur l’étude faite par une thérapeute du processus qui s’est déroulé au cours d’une étude de cas systématique de la psychothérapie conduit avec « Martha », une cliente qui présentait une dépression, des angoisses, une alexithymie et un mode d’attachement exprimant le dédain/l’évitement. L’évaluation, le diagnostic de cette cliente et l’orientation du traitement sont décrits, suivis par un rapport détaillé du processus thérapeutique qui s’est déroulé tout au long des 12 séances et de 2 entretiens post-thérapie. Les résultats de l’équipe d’analyse sont résumés, montrant le soutien apporté à la thérapeute dans son identification des problèmes apparus au cours de la thérapie. Une attention particulière est portée aux deux points, rupture et réparation, de l’équipe d’analyse, avec une évaluation pratique confirmant que la lutte relationnelle entre le thérapeute et la cliente apparaissait comme étant centrale pour amener à un changement positif.

IJTARP Volume 8 Numéro 2 juillet 2017

« L’apprivoisement » de Julie et de son mode d’attachement évitant
Valérie Perret
https://doi.org/10.29044/V8I2P35

RESUME
Dans cette étude de cas, je présente l’application du modèle développé par Richard Erskine du « Soi dans la Relation » à une cliente que j’appellerai Julie. Je décris les domaines de contact ouverts et fermés que j’ai observés au commencement du travail. J’explique ensuite comment j’amène cette cliente à une prise de conscience des domaines anesthésiés, par un accompagnement où je m’implique et dans lequel je suis en contact total tout en respectant son mode d’attachement évitant.

IJTARP Volume 8 Numéro 2 juillet 2017

La honte, fléau de la supervision
Valérie Perret
https://doi.org/10.29044/V8I2P41

  • Comment construit-on la honte ?
  • Comment la honte influe-t-elle sur la supervision ?
  • Comment le superviseur peut-il gérer la honte ?

Ma motivation à écrire cet article est née de mon expérience personnelle de la honte. Cette dernière a inhibé ma pensée, ma spontanéité, ma créativité, et par conséquent, limité mon développement personnel et professionnel. M’en libérer m’a permis de recouvrer liberté, énergie et légitimité. J’ai gagné en compétence professionnelle et en assertivité dans ma pratique de superviseuse.
Mon propos, en rédigeant cet article, c’est que nous, en tant que superviseurs, nous réfléchissions ensemble sur la façon dont nous considérons le processus de la honte dans nos séances de supervision.

IJTARP Volume 8 Numéro 2 juillet 2017

Mäder, Maya (2017): AUTO experience En PsychotherapIE : L’IMPORTANCE D’ACQUERIR UNE competence DANS LA FORMATION A LA PSYCHOTHERAPIE transactionNELLE

Revue du livre par Günther Mohr
https://doi.org/10.29044/V8I2P49

IJTAR 8 : 1 janvier 2017

Traitement de la Dépression par l’AT : Etude de l’approche herméneutique sur l’efficacité de la thérapie individuelle.  – ‘Anna’
Enrico Benelli, Emanuela Moretti, Giorgio Cristiano Cavallero, Giovanni Greco, Vincenzo Calvo, Stefania Mannarini, Arianna Palmieri & Mark Widdowson
https://doi.org/10.29044/V8I1P3

Cette étude est la première d’une série de sept et fait partie de la deuxième reproduction systématique réalisée par les Italiens de deux séries de conclusions précédentes (Widdowson 2012a, 2012b, 2012c, 2013; Benelli, 2016a, 2016b, 2016c) qui étudiaient l’efficacité d’un traitement protocolaire de la dépression par l’analyse transactionnelle et utilisant l’approche herméneutique pour mesurer l’efficacité d’une thérapie individuelle (Hermeneutic Single-Case Efficacy Design (HSCED)). La thérapeute était une Italienne blanche ayant 8 ans d’expérience clinique et la cliente, Anna, 33 ans, était italienne, blanche et avait participé à 16 séances de psychothérapie en analyse transactionnelle. Anna répondait aux critères  du DSM-5 , présentant un problème dépressif léger et persistant (dysthimie) accompagné d’angoisse. La conclusion des juges a été que ce cas avait eu une issue positive : Les symptômes dysthimiques se sont améliorés au cours de la thérapie et se sont maintenus dans la plage « saine », la cliente rapportant une expérience positive de la thérapie et décrivant des changements importants dans ses schémas intrapsychiques et relationnels. Dans cette étude de cas le traitement de la dépression par l’analyse transactionnelle s’est avéré efficace dans le traitement du trouble dépressif persistant.

IJTAR 8 : 1 janvier 2017

Traitement de la Dépression par l’AT : Etude de l’approche herméneutique sur l’efficacité de la thérapie individuelle – ‘Caterina’
Enrico Benelli, Sara Filanti, Roberta Musso, Vincenzo Calvo, Stefania Mannarini, Arianna Palmieri & Mark Widdowson
https://doi.org/10.29044/V8I1P21

Cette étude est la seconde d’une série de sept et fait partie de la deuxième reproduction systématique réalisée par les Italiens des conclusions de deux séries antérieures (Widdowson 2012a, 2012b, 2012c, 2013; Benelli, 2016a, 2016b, 2016c) qui étudiaient l’efficacité d’un traitement protocolaire de la dépression par l’analyse transactionnelle, en utilisant l’approche herméneutique pour mesurer l’efficacité d’une thérapie individuelle. La thérapeute était une Italienne blanche ayant 10 ans d’expérience clinique et la cliente, Caterina, était une Italienne blanche de 28 ans et elle avait participé à 16 séances de psychothérapie en analyse transactionnelle. Caterina répondait aux critères du DSM-5 décrivant un trouble dépressif majeur associé à une angoisse généralisée. La conclusion des juges a été que ce cas avait eu une remarquable issue positive: les symptômes dépressifs ont rapidement montré une amélioration clinique fiable, maintenue lors du suivi 6 mois plus tard, accompagnés d’une réduction des symptômes d’angoisse, de la détresse générale et de la gravité des problèmes personnels. Adhérer au protocole de traitement de la dépression apparaît comme une bonne, voire excellente chose. Dans cette étude de cas, le traitement de la dépression par l’analyse transactionnelle s’est révélé efficace dans le traitement d’un trouble dépressif majeur associé à une angoisse.

IJTAR 8 : 1 janvier 2017

Traitement de la Dépression par l’AT : Etude de l’approche herméneutique sur l’efficacité de la thérapie individuelle – ‘Deborah’
Enrico Benelli, Maddalena Bergamaschi, Cristina Capoferri, Stefano Morena, Vincenzo Calvo, Stefania Mannarini, Arianna Palmieri, Mariavittoria Zanchetta & Mark Widdowson
https://doi.org/10.29044/V8I1P39

Cette étude est la seconde d’une série de sept et fait partie de la deuxième reproduction systématique réalisée par les Italiens des conclusions de deux séries antérieures (Widdowson 2012a, 2012b, 2012c, 2013; Benelli, 2016a, 2016b, 2016c) qui étudiaient l’efficacité d’un traitement protocolaire de la dépression par l’analyse transactionnelle, en utilisant l’approche herméneutique pour mesurer l’efficacité d’une thérapie individuelle (HSCED). La dépression majeure et la dépression sous-clinique sont souvent en comorbidité avec les troubles anxieux dans l’enfance et l’adolescence et représentent un facteur de risque pour les problèmes de santé mentale au cours à l’âge adulte. La thérapeute était une Italienne blanche ayant 15 ans d’expérience et la cliente, Deborah, était une adolescente italienne blanche de 15 ans qui avait participé à 16 séances de psychothérapie en analyse transactionnelle. La conclusion des juges était que ce cas avait eu une issue positive : la symptomatologie anxieuse et dépressive se sont améliorées cliniquement et de manière fiable au cours de la thérapie et ces améliorations se sont maintenues tout au long des périodes entre les séances de suivi. De plus, la cliente a fait état un changement lors de son entretien post-traitement et ces changements étaient directement attribués à la thérapie. Dans cette étude de cas, le traitement protocolaire de la dépression à l’âge adulte a démontré son efficacité également dans le traitement des symptômes dépressifs et anxieux de l’adolescence.

IJTAR Volume 7 N° 2 2016

Impact de l’Application des Méthodes de la Redécision dans les Ateliers de Coaching de Cadres sur le Bien-Etre Psychologique : Evaluation Quantitative de leur Efficacité.
Mark Widdowson, Peter Theuns, Mil Rosseau et Rik Rosseau
https://doi.org/10.29044/V7I2P3

Résumé
Des recherches antérieures montrent que les participants à des marathons sur la redécision font l’expérience d’un développement personnel accru et d’améliorations de leur bien-être psychologique (McNeel, 1982; Noriega-Gayol, 1997; Widdowson et Rosseau, 2014). Dans cet article, les auteurs font une analyse quantitative en s’appuyant sur Ryff, et ses Echelles du Bien-être Psychologique pour déterminer si les participants (n=49) à un marathon sur la redécision lors d’un atelier de coaching de cadres feraient l’expérience d’un plus grand bien-être psychologique. Les conclusions montrent des améliorations statistiquement significatives dans le bien-être psychologique général et en particulier, dans les sous-échelles de l’autonomie, de la maîtrise de l’environnement, de la croissance personnelle et de l’acceptation de soi, ce qui suggère que des ateliers centrés sur la redécision sont efficaces pour améliorer le bien-être psychologique personnel.

IJTAR Volume 7 N° 2 2016

Combinaisons des Injonctions aux Types de Personnalité, Déterminant des Formes de Comportements Autodestructeurs chez les Clients Dépendants à l’Alcool: Conclusions d’une Enquête d’Observation Russe
Dmitri I. Shustov, Olga D. Tuchina, Sergei A. Novikov et Ilya A. Fedotov
https://doi.org/10.29044/V7I2P10

Résumé
Cette enquête d’observation, conduit entre 2009 et 2012 sur 190 consultants externes masculins diagnostiqués alcoolo-dépendants et recevant un traitement thérapeutique à Ryazan, en Russie, a cherché à savoir si les schémas de comportements autodestructeurs manifestés par les sujets étaient liés à leur Type de Personnalité et quelles combinaisons d’injonctions se traduisaient dans les traits principaux de leur personnalité.
Le comportement autodestructeur a été mesuré d’après les 7 Dimensions de l’Autodestruction Alcoolique (DAA) (Shustov 2005) ; les données sur l’abus d’alcool ainsi que les DAA privilégiées ont été collectées lors d’entretiens semi-structurés ; les schémas de personnalité et le fonctionnement psycho-social ont été évalués au moyen d’une observation clinique, d’entretiens semi-structurés, du Questionnaire sur le Diagnostic de Personnalité: Version 4+ (Hyler, 1994) (version russe) et les 10 critères de la CIM sauf pour le Trouble Narcissique, diagnostiqué d’après le DSM-IV ; 12 injonctions ont été évaluées au moyen de l’Echelle des Injonctions de Drego (Drego, 1994) (version russe).
Lorsque les corrélations ont été analysées, on a trouvé que les injonctions avaient un impact important sur le scénario hamartique alcoolique des consultants externes dépendants à l’alcool ² N’Existe Pas, Ne Pense Pas, Ne Sois Pas un Enfant, Ne Fais Pas Confiance, Ne Ressens Pas, Ne Grandis Pas ; le type de personnalité des clients étaient en étroite relation avec des schémas injonctionnels spécifiques. Les Types de Personnalité servaient de médiateurs aux Dimensions de l’Autodestruction Alcoolique : la Dimension Suicidaire Classique étant associée à des traits de Personnalité Borderline ; la Dimension Antisociale à la Personnalité Antisociale ; et la dimension Professionnelle à la Personnalité Narcissique.

IJTAR Volume 7 N° 2 2016

Recherche sous forme d’Etude de Cas de l’impact sur une équipe de conseillers dû à une Restructuration de l’Organisation au sein d’un Service de Soutien Familial au Royaume Uni
Gillian Robinson
https://doi.org/10.29044/V7I2P21

Résumé
A la suite d’une restructuration de l’organisation d’un centre de soins palliatifs au Royaume-Uni, l’auteur a utilisé une approche d’étude de cas pour étudier l’impact de cette situation sur une équipe de conseillers bénévoles dont elle était membre. Un petit nombre de conseillers bénévoles a rempli un questionnaire, certains cadres et autres professionnels ont participé à des entretiens et le résumé des réponses obtenues avec chaque méthode est présenté ici. Les résultats sont analysés en termes de plusieurs concepts d’analyse transactionnelle et les auteurs concluent en faisant l’hypothèse que l’impact de la restructuration sur les conseillers semblait parallèle au sentiment de vulnérabilité ressenti par leurs clients.

IJTAR Volume 7 N° 2 2016

Les Multiples Aspects de l’Analyse Transactionnelle : Enquête Sondage sur les pratiques et l’Identité des Thérapeutes en Analyse Transactionnelle au Royaume Uni
Siobhan Gregory
https://doi.org/10.29044/V7I2P29

Résumé
Une méthode de sondage en ligne a été utilisée avec un échantillon de 99 thérapeutes ayant achevé au moins 4 ans de formation de psychothérapeutes en analyse transactionnelle pour étudier des facteurs incluant leur point de vue sur les approches en AT les plus et les moins pratiquées, basées sur les « écoles » Classique, Redécision, , Cathexis, Intégrative, Psychodynamique et Relationnelle. Les renseignements démographiques sur le genre, l’âge, l’activité thérapeutique et les associations professionnelles ont été également recueillis et le sondage explore la volonté des sujets de diversifier leurs connaissances des thérapies autres que l’AT, ce qu’ils ont intégré comme modalités thérapeutiques et leur attachement à une identité AT.
Une analyse statistique a été faite de l’identité AT et des échelles d’Identité Intégrative à l’intérieur du sondage montrant qu’elles présentaient une bonne fiabilité ainsi qu’une cohérence interne. L’analyse statistique des résultats a montré que les participants faisaient preuve d’un niveau plus élevé d’Identité Intégrative que d’Identité AT, bien qu’on ne sache pas si ceci était lié à l’approche intégrative AT ou à l’intégration générale des différentes approches. L’enquête montre que l’obtention du diplôme international d’AT et donc du titre d’Analyste Transactionnel Certifié (en Psychothérapie) est liée à l’engagement vis-à-vis de l’AT et à l’engagement au sein de la communauté AT.

IJTAR Volume 7 Numéro 1 2016

Traitement de la Dépression par l’AT : Etude de l’approche herméneutique sur l’efficacité de la thérapie individuelle. – ‘Sara’
Enrico Benelli, Barbara Revello, Cristina Piccirillo, Marco Mazzetti, Vincenzo Calvo, Arianna Palmieri, Marco Sambin & Mark Widdowson
https://doi.org/10.29044/V7I1P3

Résumé
Cette étude est la première de trois et constitue une reproduction systématique faite par les Italiens des conclusions britanniques (Widdowson 2012a, 2012b, 2012c, 2013) obtenues à partir d’une enquête publiée récemment dans un manuel, sur l’efficacité d’un traitement de la dépression par l’analyse transactionnelle chez des patients britanniques, et utilisant l’approche herméneutique pour mesurer l’efficacité d’une thérapie individuelle (Hermeneutic Single-Case Efficacy Design (HSCED)). Les différentes étapes de HSCED en tant que méthode de recherche systématique dans une analyse de cas sont décrites, comme une méthode quasi judiciaire pour passer au crible les éléments spécifiques du cas, dans laquelle les chercheurs construisent des argumentations opposées autour des éléments quantitatifs et qualitatifs provenant de sources multiples. Les juges évaluent ces propositions pour ou contre afin d’aboutir à la conclusion qui permet de savoir si le client a changé de manière significative au cours de la thérapie et si ce résultat peut être attribué à la thérapie. La thérapeute dans ce cas était une italienne de race blanche ayant 10 ans d’expérience clinique et la cliente, Sara, une italienne de race blanche de 62 ans, atteinte d’une dépression moyenne et ayant vécu trois deuils récents. Elle a participé à seize séances de thérapie en analyse transactionnelle. Le diagnostic est basé sur les critères définis par le nouveau DSM-5 qui permet une différenciation entre la Dépression et le Deuil. Pour les juges, ce cas présentait un résultat positif : la cliente avait connu une amélioration au début de la thérapie, elle avait fait état d’une expérience positive de la thérapie et elle a conservé cette amélioration à la fin du suivi.

IJTAR Volume 7 Numéro 1 2016

Traitement de la Dépression par l’AT : Etude de l’approche herméneutique sur l’efficacité de la thérapie individuelle. – ‘Penelope’
Enrico Benelli, Francesco Scottà, Serena Barreca, Arianna Palmieri, Vincenzo Calvo, Guido de Rénoche, Stefano Colussi, Marco Sambin & Mark Widdowson
https://doi.org/10.29044/V7I1P19

Résumé
Cette étude est la seconde de trois et constitue une reproduction systématique faite par les Italiens des conclusions britanniques (Widdowson 2012a, 2012b, 2012c, 2013) obtenues à partir d’une enquête publiée récemment dans un manuel, sur l’efficacité d’un traitement de la dépression par l’analyse transactionnelle chez des patients britanniques, et utilisant l’approche herméneutique pour mesurer l’efficacité d’une thérapie individuelle (Hermeneutic Single-Case Efficacy Design (HSCED)). Les différentes étapes de HSCED en tant que méthode de recherche systématique dans une analyse de cas sont décrites, comme une méthode quasi judiciaire pour passer au crible les éléments spécifiques du cas, dans laquelle les chercheurs construisent des argumentations opposées autour des éléments quantitatifs et qualitatifs provenant de sources multiples. Les juges évaluent ces propositions pour ou contre afin d’aboutir à la conclusion qui permet de savoir si le client a changé de manière significative au cours de la thérapie et si ce résultat peut être attribué à la thérapie. Le thérapeute dans ce cas était un Italien de race blanche, en troisième année de formation de psychothérapeute et la cliente, pénélope, une italienne de race blanche, âgée de 45 ans souffrant de dépression moyenne et d’anxiété. Pour les juges, le résultat de ce cas a été mitigé : la cliente a connu une amélioration de certains aspects de ses problèmes, sans obtenir une rémission complète et stable. Il est intéressant de voir que ce cas présente une corrélation minimale entre les indices empiriques et associés de la dépression et de l’anxiété et les réponses aux questionnaires auto-administrés, soulevant ainsi la question de la validité de l’auto-mesure avec une typologie particulière de client.

IJTAR Volume 7 Numéro 1 2016

Traitement de la Dépression par l’AT : Etude de l’approche herméneutique sur l’efficacité de la thérapie individuelle. – ‘Luisa’
Enrico Benelli, Desiree Boschetti, Cristina Piccirillo, Laura Quagliotti, Vincenzo Calvo, Arianna Palmieri, Marco Sambin & Mark Widdowson
https://doi.org/10.29044/V7I1P35

Résumé
Cette étude est la troisième de trois et constitue une reproduction systématique faite par les Italiens des conclusions britanniques (Widdowson 2012a, 2012b, 2012c, 2013) obtenues à partir d’une enquête publiée récemment dans un manuel, sur l’efficacité d’un traitement de la dépression par l’analyse transactionnelle chez des patients britanniques, et utilisant l’approche herméneutique pour mesurer l’efficacité d’une thérapie individuelle (Hermeneutic Single-Case Efficacy Design (HSCED)). Les différentes étapes de HSCED en tant que méthode de recherche systématique dans une analyse de cas sont décrites, comme une méthode quasi judiciaire pour passer au crible les éléments spécifiques du cas, dans laquelle les chercheurs construisent des argumentations opposées autour des éléments quantitatifs et qualitatifs provenant de sources multiples. Les juges évaluent ces propositions pour ou contre afin d’aboutir à la conclusion qui permet de savoir si le client a changé de manière significative au cours de la thérapie et si ce résultat peut être attribué à la thérapie. La thérapeute dans ce cas était une Italienne de race blanche ayant 10 ans d’expérience clinique et la cliente, Luisa, une italienne de race blanche, âgé de 65 ans ayant participé à seize séances de thérapie en analyse transactionnelle. Luisa remplissait les critères du DSM-5 portant sur un trouble sévère d’adaptation, atteinte d’une dépression moyenne avec un mélange d’humour détourné et d’anxiété, pour lesquels elle prenait des médicaments et suivait un traitement homéopathique depuis plus d’un an. Pour les juges, ce cas avait donné un bon résultat : la cliente avait vu son état s’améliorer au cours de la thérapie, elle avait fait part d’une expérience positive de la thérapie et elle avait conservé cette amélioration à la fin du suivi.

IJTAR Volume 6 Numéro 2 juillet 2015

Recherche portant sur les résultats professionnels des psychothérapeutes formés au centre de psychothérapie et d’analyse transactionnelle en Italie
© 2015 Ugo De Ambrogio and Carla Dessi
https://doi.org/10.29044/V6I2P3

Résumé
Les auteurs ont élaboré un questionnaire et analysé les résultats professionnels de 98 anciens étudiants ayant effectué des formations en psychothérapie et en analyse transactionnelle, reconnues par le Ministère italien de l’Université et de la Recherche au cours des 15 dernières années au Centre de Psychologie et d’Analyse transactionnelle à Milan. Les résultats statistiques ont été discutés avec d’autres personnes et les facteurs pris en compte incluaient la manière dont les étudiants fonctionnaient dans le monde du travail et les résultats positifs ainsi que les éléments critiques portant sur l’application de l’analyse transactionnelle en psychothérapie. Les faits de la vie professionnelle émergent en termes d’identité reconnaissable, d’attention éthique et de satisfaction grâce à l’application des outils enseignés. La souplesse de la gestion des stimuli et des problèmes rencontrés dans la pratique professionnelle ainsi que le désir d’échanger avec les collègues sur les différents modèles théoriques ont été également identifiés.

IJTAR Volume 6 Numéro 2 juillet 2015

Deux projets de recherche empirique sur l’impact de l’enseignement du concept de drivers à des enfants d’école maternelle en Italie
© 2015 Cesare Fregola
https://doi.org/10.29044/V6I2P19

Résumé
De futurs enseignants de quatrième année à l’Université Tre de Rome ont été supervisés lors d’une recherche empirique qu’ils faisaient sur l’introduction de l’analyse transactionnelle à des enfants de maternelle, dans le but de développer leur propre efficacité et leur propre autonomie tout en démontrant que l’enseignement des drivers (Kahler 1975) à des enfant amenait chez ces enfants un développement des capacités métacognitives et de la conscience de soi nécessaires pour prendre leur décision quant aux choix de leurs comportements. Les limitations dues aux petits groupes d’échantillons sont reconnues ainsi que le fait que la supervision est effectuée par les personnes dont le travail antérieur avait fourni la base des questionnaires conçus et utilisés par les étudiants.

IJTAR Volume 6 Issue 2 juillet 2015

Une exploration en profondeur du vécu et de la signification de l’addiction à l’Internet présentée par des psychothérapeutes en analyse transactionnelle lors d’un travail avec des clients présentant cette forme d’addiction
© 2015 Matthew Shorrock
https://doi.org/10.29044/V6I2P31

Résumé
Quatre psychothérapeutes en analyse transactionnelle, certifiés au niveau international ont conduit des entretiens semi-structurés en face à face afin d’explorer le vécu et la signification d’une addiction à l’Internet (AI). Une analyse phénoménologique interprétative a produit quatre concepts d’ordre supérieurs : la complexité de l’AI, des facteurs étiologiques et prédisposant à l’AI, les fonctions et les aspects de l’AI et les facteurs de traitement. Des implications pratiques et théoriques pour la recherche à venir, la supervision clinique, le traitement, des programmes psycho-éducatifs et politiques sont présentés. Parmi les éléments clés ressortant des conclusions, l’Internet était compris par les participants comme un conduit ou un moyen en vue de l’addiction basé sur la forte prévalence d’un « désordre » sous-jacent. Il s’est également avéré que les participants croyaient à l’existence de racines étiologiques remontant à l’enfance et sous-tendant une comorbidité avec l’AI; les difficultés d’attachement dans l’enfance prédisposent les individus à présenter des problèmes autour de la solitude, d’une faible estime de soi, du contrôle, de la perte, de l’instabilité et d’une dissonance cognitive plus tard dans leur vie et qu’un lien existe entre la dépression, une faible estime de soi et l’évasion comme facteurs contributifs. En conclusion, les professionnels bénéficieraient de formations spécifiques concernant les difficultés d’attachement dans l’enfance tout en intégrant une approche psychodynamique ou en étant conscients des processus de transfert. Ils pourraient ainsi améliorer l’efficacité du traitement et assurer la protection et des clients et des thérapeutes d’interventions contre-thérapeutiques.
Note de la rédaction: Cet article présente un synopsis à partir d’une thèse soutenue dans le cadre d’un Doctorat Professionnel en Psychologie du Conseil après la publication of cet article ; l’ensemble de la thèse, en anglais est mis à disposition sur le site web supplémentaire associé à ce journal: www.TAresearch.org

IJTAR Volume 6 Numéro 1 janvier 2015

Projet de recherche dont le but est d’élever le niveau de conscience sociale de femmes ayant participé à un groupe de psychothérapie en analyse transactionnelle au Brésil
Jane Maria Pancinha Costa
https://doi.org/10.29044/V6I1P3

Résumé
En s’appuyant sur la connaissance du travail de Gramsci (1978, 1982) sur l’hégémonie, celui de Freire (1979a, 1979b) sur le contact coopératif et celui de Steiner (1975) sur la psychiatrie radicale, la chercheuse, qui est également psychothérapeute, s’est servi de la méthodologie de la recherche avec 12 femmes participant à deux groupes hebdomadaires suivis, au Brésil, afin qu’elles acquièrent une conscience sociale plus élevée de l’oppression culturelle exercée sur les femmes, surtout en ce qui concerne le travail ; il s’agissait d’appliquer l’analyse du scénario de vie comme intervention thérapeutique au sein des groupes et de faciliter la reconnaissance par ces femmes des avantages que procure le contact coopératif lorsqu’elles cherchent à se libérer de cette oppression. Des entretiens structurés individuels ont été menés et les données obtenues ont été discutées dans les groupes, amenant à l’élaboration d’un modèle contenant 6 niveaux de conscience de l’oppression. Des exemples d’oppression identifiés par les femmes sont fournis, dont seulement 17% sont directement liés à la discrimination sexuelle au travail. Bien que cette étude ait été menée il y a longtemps (1987-1989), on constate que les problèmes existent encore et que la méthodologie de la recherche pourrait s’appliquer utilement ailleurs.

IJTAR Volume 6 Numéro 1 janvier 2015

Intégration du Psychodrame et des Méthodes d’Analyse Transactionnelle dans le travail psycho-éducatif avec des enfants d’âge scolaire en Russie
Marina Solomonovna Sokovnina et Viktor Nikolayevich Aleshin
https://doi.org/10.29044/V6I1P15

Résumé
En commençant par une comparaison des concepts et des méthodes du psychodrame et de l’analyse transactionnelle, les auteurs identifient de similitudes et présentent leur expérience dans laquelle ils combinent ces deux approches lorsqu’ils animent des ateliers pour des élèves de 5e (11-12 ans) dans le système scolaire russe. Ils formulent leur théorie concernant ce travail, donnent des détails du contenu de cette formation et un exemple du travail des élèves sous forme d’un accord de coopération entre les professeurs et les élèves. Ils fournissent une analyse des émotions rapportées au cours des leçons par 78 élèves par rapport à 38 élèves dans les groupes de contrôle. Ils montrent une augmentation des émotions positives et une diminution des émotions négatives chez les élèves participant aux cours où sont utilisés l’analyse transactionnelle et le psychodrame. Ils concluent que la méthode du jeu de rôle utilisée a été plus efficace que les méthodes traditionnelles d’éducation en Russie en ce qui concerne le développement de l’autonomie, la motivation et l’implication des élèves.

IJTAR Volume 6 Numéro 1 janvier 2015

Exploration des facteurs qui influencent la perception des expériences et de leurs résultats chez des étudiants en formation de psychothérapeutes en Analyse Transactionnelle au Royaume-Uni et aux Etats-Unis
Cathy McQuaid
https://doi.org/10.29044/V6I1P28

Résumé
L’Analyse Phénoménologique Interprétative (API) (Smith, 1995) a été appliquée aux données fournies par 21 participants sur 50 qui avaient partagé leur expérience de formation lors d’entretiens semi-structurés. Des sujets ont été choisis parmi les formés et les formateurs aux Etats-Unis et au Royaume-Uni pour inclure des « générations » ayant été formées par le fondateur de l’analyse transactionnelle Eric Berne jusqu’à des psychothérapeutes récemment certifiés en analyse transactionnelle ainsi que d’autres qui avaient cessé de se former avant d’être certifiés.
Les résultats montrent que la formation en psychothérapie AT est vécue par certains comme une expérience de transformation, d’amélioration de la vie et de réparation qui culmine dans une carrière satisfaisante et enrichissante alors que pour d’autres, elle est perçue comme une expérience abusive et punitive, amenant désillusion, déception et insatisfaction. Les facteurs principaux qui contribuent à cela ont été les systèmes de croyances personnels des étudiants, leurs motivations à entreprendre la formation et les relations avec le formateur, les pairs et la profession dans son ensemble.
L’analyse des thèmes a montré que les angoisses induites rapportées par les participants concernaient le manque d’information, les contradictions provenant des différents établissements, les raisons qu’avaient eu les formés pour commencer la formation et les raisons des formateurs pour les accepter ainsi que le temps et les ressources importants exigés par la formation. L’article inclut des recommandations dont le but est de faire de l’expérience de formation une expérience qui défende les principes et les valeurs essentiels de l’AT, qui promeuve, développe et enrichisse la formation de psychothérapeute en AT.

IJTAR Volume 6 Numéro 1 janvier 2015

Etude pilote pour examiner et analyser les composantes du scenario chez des personnes hospitalisées en Ukraine et dont le diagnostic est une schizophrénie de sous-type paranoïde
Ganna Golovan
https://doi.org/10.29044/V6I1P54

Résumé
L’OMS (2014a) ayant identifié un manque d’interventions psychosociales en faveur de près de 24 millions de gens dans le monde qui souffrent de schizophrénie, et une rareté correspondante de publications en analyse transactionnelle sur le sujet, l’auteur s’est lancée dans une étude pilote sur 27 personnes en Ukraine, hospitalisées et diagnostiquées par les psychiatres comme étant atteints de schizophrénie de sous-type paranoïde. Quatre questionnaires ont été utilisés en Russe : Le Questionnaire sur les Etats du Moi Internes (Hay, 1996), le Questionnaire sur les Drivers (Cox, 2001), le Questionnaire sur les Points Critiques du Développement (Gusakovski, 2000 basé sur Bradshaw, 1991) et le Bref Questionnaire sur le Scénario (Stewart, 1999), ce dernier accompagné d’un entretien clinique au cours duquel ont été diagnostiqués d’autres éléments AT. Les limites de l’étude en termes de questionnaires non-validés et de validité statistique ont été mentionnées mais l’étude est présentée et des exemplaires des questionnaires en Anglais sont publiés avec la permission des auteurs afin d’encourager la recherche à se poursuivre dans ce domaine jusqu’ici négligé.

IJTAR Volume 6 Numéro 1 janvier 2015

Réduire le stress et l’épuisement des enseignants dans des écoles secondaires à haut risque en Afrique du Sud en utilisant l‘analyse transactionnelle
Sharon Mary Johnson
https://doi.org/10.29044/V6I1P70

Résumé
Cet article fait partie d’un nombre d’articles rédigés lors d’une recherche faite pour un doctorat et porte essentiellement sur les résultats de l’analyse transactionnelle appliquée comme étant l’une des trois approches visant à réduire le stress et l’épuisement chez les enseignants dans des écoles secondaires à haut risque dans les zones de gangs(Flats) du Cap, Cap Ouest, en Afrique du Sud. Les autres approches sont les Exercices de Libération du Traumatisme (ELT) et la Psychologie Transpersonnelle (PT) ; des articles s’y rapportant ainsi que des éléments d’analyse statistique quantitative de cette recherche sont disséminés ailleurs.
43 enseignants au total, venant de trois écoles différentes, ont participé à une intervention hebdomadaire pendant 10 semaines à raison d’une heure et demie par séance (15 heures en tout) dans leur école ; cela faisait partie du développement du personnel avec un groupe de contrôle de 20 enseignants dans une quatrième école. Présentation est faite du questionnaire d’intervention qualitative pour le codage de l’analyse ainsi que l’analyse thématique par le groupe-cible à la suite de l’intervention. Le codage de l’analyse était centré sur les outils intra et inter individuels ayant un impact sur les enseignants, et il est apparu que l’AT générait une conscience de soi, des outils d’autonomie et un fort lien dans le groupe. L’analyse thématique a donné un aperçu des réactions physiques, émotionnelles et cognitives aux interventions concernant le stress et l’épuisement au niveau individuel, interpersonnel et organisationnel. Elle a ouvert de nouvelles perspectives à la compétence en classe, les enseignants prenant davantage la responsabilité de la discipline dans la classe.
Cette étude a donné une idée du bien-être et de l’aptitude à faire face chez les éducateurs qui survivent dans cet environnement éprouvant et il est proposé d’intégrer, voire même de combiner les trois approches que sont l’ELT, la PT et l’AT de manière intégrative et éclectique pour aborder les défis psychologiques complexes que présente la réduction du stress et de l’épuisement dans un environnement traumatisant.

IJTAR Volume 5 Numéro 2 Juillet 2014

Coaching basé sur l’Analyse transactionnelle systémique : étude des conditions d’efficacité, des conséquences et de l’impact sur la culture de l’organisation
© 2014 Günther Mohr
https://doi.org/10.29044/V5I2P3

Résumé
Cet article décrit le contenu et le processus d’un programme de formation continue au sein de l’organisation où “l’individu bénéficie d’un coaching au sein d’un groupe” institué depuis de nombreuses années en Allemagne, utilisant divers concepts parmi lesquels l’analyse transactionnelle classique, la systémique et l’analyse transactionnelle systémique ainsi que trois études séquentielles couvrant l’utilité perçue de ce programme de coaching pour les individus et l’organisation, la corrélation entre la participation au programme et la promotion professionnelle ainsi que les facteurs identifiés par les participants comme contribuant à l’efficacité du programme.
L’étude initiale basée sur une enquête a identifié comme premier facteur la mesure dont les participants avaient pu traiter les points ou problèmes personnels qu’ils avaient eux-mêmes identifié. La deuxième étude a appliqué ACQ (l’analyse comparative qualitative) (Ragin 1987, 2000, 2008) et montré une corrélation entre les variables indépendantes de la participation au groupe et la variable interdépendante d’une « puissance accrue » de la part de l’entreprise. La troisième étude a utilisé la fréquence et l’analyse de la valence des réponses à un questionnaire rempli par 38 responsables visant à identifier les éléments clés qui pour eux contribuaient à l’efficacité du programme de coaching.
L’auteur conclut que ce genre de programme est efficace mais complexe et donc qu’il requiert de la part du coach une expertise dans le domaine de la psychologie, de la pédagogie ainsi qu’en leadership et gestion et que cela soit appliqué dans le cadre de la culture d’apprentissage de l’entreprise.

IJTAR Volume 5 Numéro 2 Juillet 2014

Enquête sur les besoins de soutien des partenaires masculins de femmes alcooliques en Suisse
©2014 Bea Schild
https://doi.org/10.29044/V5I2P17

Résumé
Cette étude exploratoire présente l’analyse des entretiens narratifs avec trois personnes conduits en Suisse en 2009 visant à explorer les besoins de soutien des partenaires masculins de femmes alcooliques. Différents concepts sur les modes d’adaptation sont présentés et interprétés à la lumière de plusieurs concepts d’analyse transactionnelle ou autres. Le contenu de ces entretiens a été catégorisé selon l’analyse de la structure et du type. Les résultats montrent que les principaux besoins de soutien sont liés à des problèmes de partenariat et de parentalité, à l’image de l’addiction dans société, à des problèmes financiers et administratifs et donc sont différents des facteurs de stress identifiés par d’autres chercheurs concernant les partenaires féminines des alcooliques masculins ; Ils sont aussi différents des besoins de soutien des personnes quand leurs proches souffrent de maladie mentale.

IJTAR Volume 5 Numéro 2 Juillet 2014

Défis posés au développement de l’évaluation des résultats habituels dans différents cadres de pratique et différentes cultures : enquête naturaliste en Espagne et au Royaume Uni
© 2014 Biljana van Rijn, Ciara Wild, Adina Dumitru
https://doi.org/10.29044/V5I2P28

Résumé
Une séance d’évaluation des résultats habituels de la psychothérapie, à partir d’un éventail d’orientations théoriques parmi lesquelles l’analyse transactionnelle utilisant les mesures standard de la dépression, de l’angoisse, de la détresse générale et de l’alliance de travail, a été conduite sur des interventions de thérapies terminées par 113 thérapeutes avec 263 clients au sein d’une institution universitaire au Royaume-Uni ainsi que sur des étapes de thérapie par 10 thérapeutes avec 26 clients dans trois cliniques indépendantes en Espagne. Les résultats dans les deux pays ont montré des progrès cliniques mais il est apparu qu’une telle méthodologie d’évaluation s’appliquait plus facilement au sein d’un institut de formation que dans un cabinet privé ; il est également apparu qu’elle cadrait mieux avec le climat d’évaluation professionnelle du Royaume-Uni. Des propositions sont faites concernant l’introduction d’une recherche de ce genre à l’avenir.

IJTAR Volume 5 Numéro 2 Juillet 2014

Résultats quantitatifs et qualitatifs d’une psychothérapie en Analyse transactionnelle au Royaume-Uni menée avec d’anciens combattants des Forces armées présentant un syndrome de stress post-traumatique
© 2014 David Harford et Mark Widdowson
https://doi.org/10.29044/V5I2P35

Résumé
Cet article présente les conclusions d’un sujet de recherche menée sur deux ans au sein d’un établissement résidentiel caritatif au Royaume-Uni, qui étudie les résultats cliniques de la psychothérapie en AT de 15 anciens combattants des forces armées présentant un SSPT (syndrome de stress post-traumatique) aigu associé à d’autres troubles. Les résultats ont été mesurés dans le traitement en analyse transactionnelle à court terme (24 séances) et à long terme (52 séances) en utilisant la méthode quantitative des questionnaires CORE-OM (Evans, Mellor-Clark, Margison, Barkham, McGrath, Connell & Audin, 2000), PHQ-9 (Kroenke, Spitzer & Williams, 2001), la méthode GAD-7 (Spitzer, Kroenke, Williams & Löwe, 2006) et l’entretien de changement qualitatif (Elliott, Slatick, & Urman, 2001, cité dans Frommer & Rennie, 2001). Les conclusions quantitatives montrent qu’un changement fiable de la détresse générale, la dépression et l’angoisse s’est opéré et dans les groupes de traitement à court terme et à long terme chez certains clients qui ont accompli un changement clinique important selon ces mesures. Les conclusions qualitatives émanant de l’analyse thématique (Braun & Clarke, 2006) indiquent qu’un large éventail de facteurs provenant du thérapeute ainsi que les facteurs propres au processus de la thérapie dans la thérapie en AT administrée, ont été bénéfiques pour ce groupe spécifique de clients. L’influence négative d’un certain nombre de facteurs psychosociaux sur le bien-être des anciens combattants est également débattue, basée sur des données numériques et les réponses données au cours des entretiens. Dans l’ensemble, ces résultats suggèrent que la psychothérapie en AT peut être efficace dans le traitement du SSSPT chez les anciens combattants.

IJTAR Volume 5 Numéro 2 Juillet 2014

Psychothérapie en Analyse transactionnelle dans un cas associant l’angoisse et la dépression : une étude de cas soumise avec l’arbitrage pratique – ‘Alastair’
© 2014 Mark Widdowson
https://doi.org/10.29044/V5I2P66

Résumé
En se servant d’une méthode originale d’évaluation de cas impliquant un panel d’analyse de plus de 80 psychologues italiens et comprenant une évaluation du cas faite par un non-professionnel, l’auteur a étudié l’efficacité d’une psychothérapie en Analyse transactionnelle dans un cas où l’angoisse est la dépression étaient mêlées chez un Britannique de 39 ans qui a participé à 14 séances hebdomadaires.  CORE-OM (Evans, Mellor-Clark , Margison, Barkham, Audin, Connell et McGrath, 2000), PHQ-9 (Kroenke, Spitzer & Williams, 2001), GAD-7) Spitzer, Kroenke, Williams & Löwe, 2006, l’échelle de l’évaluation de la dépression de Hamilton (Hamilton, 1980) ont été utilisées pour la sélection et la mesure des résultats ainsi que l’échelle d’évaluation de séance (SRS v.3.0) (Duncan, Miller, Sparks, Claud, Reynolds, Brown et Johnson, 2003) et l’échelle comparative du processus de thérapie (ECPT) (Hilsenroth, Blagys, Ackerman, Bonge et Blais, 2005), dans une étude de cas soumise avec l’arbitrage pragmatique. La conclusion du panel en charge de l’analyse ainsi que le juge non-professionnel a été unanime quant au bon résultat du cas et aux changements chez le client et sur le fait que les changements chez le client résultaient directement de la thérapie. Une précédente étude de cas faisant l’objet d’une recherche a fait la preuve que l’AT est efficace dans la dépression et que le cas présent fournit des preuves fondées en faveur de l’efficacité de l’AT dans le traitement de la dépression associée à l’angoisse.

IJTAR Volume 5 Numéro 1 Janvier 2014

Une analyse thématique de la préférence des jeunes à  avoir recours au soutien en ligne lorsqu’ils ont des pensées  suicidaires -RU
© 2014 Sally Evans
https://doi.org/10.29044/V5I1P3

Résumé
Des jeunes (surtout les 15-17 ans) ayant recours en ligne aux sites de conseil, de soutien et de recommandations ont été interrogés sur leur préférence  pour la discussion en ligne  plutôt qu’en face à face de leurs sentiments suicidaires. L’analyse thématique des résultats (n = 24)  a montré que le thème principal était l’ « anonymat », avec les sous-thèmes de « sécurité et liberté », de « confidentialité » et de « contrôle ». Des questions se posent sur la protection des jeunes en détresse qui ont choisi de rester anonymes.

IJTAR Volume 5 Numéro 1 Janvier 2014

Une analyse des styles au travail dans différentes professions en Russie
© 2014 Dmitry Kasyanov
https://doi.org/10.29044/V5I1P9

Résumé
Un échantillon représentatif de 861 personnes (451 femmes, 410 hommes) travaillant dans diverses organisations et exerçant diverses professions en Russie ont effectué une traduction en Russe du Questionnaire sur les styles au travail (Hay 1992).  Une analyse statistique a montré une différenciation appropriée des styles et il a été possible de créer des tableaux de normes basées sur l’ensemble de l’échantillon. Des schémas moyens sont présentés pour chacune des 15 activités professionnelles, y compris les ingénieurs, dans la technologie de l’information, les relations publiques, le secrétariat, la vente, la comptabilité, par les économistes et les Relations Humaines. On peut voir que le style Sois Parfait domine dans chaque schéma professionnel, suivi de près par un  Fais Plaisir dans la majorité d’entre eux et un Dépêche-Toi peu présent dans la plupart.

IJTAR Volume 5 Numéro 1 Janvier 2014

Application de la thérapie de la Redécision dans les ateliers de Coaching de cadres : Partie 1 – l’Atelier
© 2014 Mil Rosseau, Rik Rosseau & Mark Widdowson
https://doi.org/10.29044/V5I1P15

Résumé
Cet article, le premier d’une série de trois, décrit comment l’approche de la redécision (Goulding & Goulding 1979) a été appliquée pendant de nombreuses années dans des ateliers de coaching de cadres et ce, dans le monde entier. On y aborde la polémique potentielle concernant l’utilisation d’une approche thérapeutique dans un contexte d’entreprise, on décrit le profil des participants et les caractéristiques du leadership, on prend en considération l’impact de l’environnement du groupe et l’on explique les liens entre  le travail sur les « problèmes » et les étapes de la guérison par Berne  (1961). Les étapes du travail correspondent à  celles que   Goulding & Goulding (1979) décrivent et sont enrichies du matériel provenant de McNeel (1999-2000) et  Allen & Allen (2002). Cet article décrit les interventions, qui sont évaluées qualitativement par Widdowson & Rosseau (2014) et qui seront à nouveau évaluées qualitativement à l’avenir.

IJTAR Volume 5 Numéro 1 Janvier 2014

Application de la thérapie de la Redécision dans les ateliers de Coaching de cadres : Part 2 – une exploration qualitative des changements des participants
© 2014 Mark Widdowson & Mil Rosseau
https://doi.org/10.29044/V5I1P19

Résumé
Cet article, le second d’une série de trois, décrit la recherche effectuée pour savoir comment le coaching des cadres en tant que champ croissant du développement des organisations peut s’appuyer sur la théorie et les méthodes de l’analyse transactionnelle. 12 personnes, qui avaient participé à un atelier de coaching basé sur l’approche de la thérapie par la redécision de Goulding & Goulding’s (1979), ont rempli à titre de suivi le  Questionnaire sur le changement adapté par le premier auteur à partir du matériel de Elliott et al (2001) et leurs réponses ont été analysées en se servant de l’analyse thématique (Braun & Clarke 2006). Les participants ont rapporté que le résultat de leur participation aux ateliers leur avait permis de vivre un  large éventail d’expériences de croissance personnelle, un changement interpersonnel positif en ce qui concerne leurs compétences dans les affaires, la gestion et le leadership.  On décrit des limites parmi lesquelles l’impact éventuel de l’élément transférentiel que représente le fait de vouloir faire plaisir à l’animateur de l’atelier.  L’analyse thématique suggère qu’une telle approche peut apporter un cadre efficace dans les ateliers de coaching de cadres.

Volume 4 Numéro 2 Juillet 2013

Traitement de la dépression par l’AT – Etude de l’efficacité herméneutique portant sur un cas unique – ‘Linda’ – avec un résultat mitigé
© 2013 Mark Widdowson
https://doi.org/10.29044/V4I2P3

Résumé
La conception de l’efficacité herméneutique portent sur un cas unique (Hermeneutic Single-Case Efficacy Design (HSCED)) est une méthode de recherche systématique portant sur un cas unique impliquant un examen croisé des données obtenues par des méthodes conjointes, afin de générer à la fois des arguments plausibles soutenant que le client a changé grâce à la thérapie et aussi des explications différentes. La présente étude est le quatrième article d’une série de cas enquêtant sur le processus et le résultat d’une psychothérapie en Analyse transactionnelle utilisant la Hermeneutic Single-Case Efficacy Design (Elliott 2002). La cliente, Linda, était une Britannique blanche de 45 ans atteinte d’une dépression modérée, qui a suivi neuf séances de thérapie. Les juges ont conclu à un résultat mitigé : alors que l’état de la cliente s’est amélioré au cours de la thérapie et qu’elle parlait de manière positive de son vécu de la thérapie, les changements ne se sont pas maintenus lorsqu’elle a fait l’expérience d’évènements très stressants par la suite. Linda a fourni une description détaillée et caractéristique des aspects de la thérapie qui avaient été les plus aidants pour elle. Une comparaison croisée avec d’autres cas de la série suggère des traits intéressants qui méritent d’être approfondis. Tout particulièrement, l’utilisation d’un cadre théorique partagé et une relation thérapeutique égalitaire ont été aidantes. Comme dans d’autres cas de la série, la cliente a vécu des changements positifs dans ses relations interpersonnelles suggérant que ce résultat d’une thérapie AT justifie la poursuite de l’enquête.

Volume 4 Numéro 2 Juillet 2013

Traitement par l’AT de l’émétophobie– Etude de cas systématique – ‘Peter’
© 2013 Colin Kerr
https://doi.org/10.29044/V4I2P16

Résumé
Cette étude fait état de l’application d’éléments d’ Hermeneutic Single Case Efficacy Design (HSCED) (Elliott 2002) à 39 séances d’une intervention thérapeutique basée sur l’AT chez un étudiant blanc de 19 ans, au RU souffrant d’émétophobie. L’auteur, qui a également conduit la recherche, fournit plusieurs articles publiés faisant le bilan des caractéristiques cliniques de l’émétophobie, il la met en contraste avec d’autres phobies, et fait le bilan de la recherche antérieure y compris les approches, basées sur l’AT, des phobies en général. La méthodologie HSCED est brièvement décrite, des mesures quantitatives du résultat sont obtenues et analysées au moyen de GAD-7 (Spritzer et al 2006) et de SPQ (Elliott et al 1999), des mesures qualitatives faites à partir d’un rapport très riche sur le cas, des enregistrements et des transcriptions des séances ainsi qu’un entretien de suivi 4 mois plus tard. Les 56 critères pour juger des preuves, établis par Bohart et al (2011) ont été utilisés, conjointement avec les critères HSCED. Ce travail a montré des signes forts de changements importants chez le client et que de tels changements étaient le résultat de la thérapie.

Volume 4 Numéro 2 Juillet 2013

Evaluation préliminaire des résultats d’une psychothérapie par l’Analyse transactionnelle suivie par les anciens combattants des Forces armées présentant un syndrome de stress post traumatique
© 2013 David Harford
https://doi.org/10.29044/V4I2P27

Résumé
Cette brève esquisse présente certaines conclusions initiales d’un projet pilote conduit par une association caritative au RU, qui examine les résultats cliniques d’un bon nombre d’anciens combattants des forces armées, atteints de syndrome de stress post traumatique (SSPT). Ces résultats ont été mesurés à l’aide de CORE-OM (Evans et al 2000), PHQ-9 (Kroenke et al 2001) et GAD-7 (Spitzer et al 2006). Les conclusions préliminaires montrent que des Changements Fiables sur la détresse et l’anxiété générales, se sont produits dans un laps de temps de 16 séances. Ces résultats suggèrent que la psychothérapie par l’Analyse transactionnelle est prometteuse dans le traitement du SSPT de ce groupe de clients et qu’une recherché approfondie est justifiée.

Volume 4 Numéro 2 Juillet 2013

Analyse des styles de travail dominants dans diverses professions en Macédoine
© 2013 Marina Pavlovska
https://doi.org/10.29044/V4I2P30

Résumé
Un échantillon de 90 employés travaillant comme économistes, conseillers juridiques ou experts en IT Experts au sein de trois entreprises à Skopje, en Macédoine, ont rempli le Questionnaire sur les styles de travail (Hay 1992) et on a trouvé des différences statistiques dans les préférences de style de travail entre ces professions. Ces différences sont examinées en lien avec la Nomenclature nationale des professions en Macédoine (State Statistical Office 2011), et leurs implications pour la gestion des ressources humaines font l’objet d’un bilan. On identifie des limitations liées à la taille et à la situation géographique des sujets. La conclusion est que cette hypothèse selon laquelle il existe des différences entre les styles dominants de travail dans ces différentes professions est acceptée. Est incluse une explication qui clarifie la distinction faite dans le style de travail parmi les chauffeurs. (Kahler & Capers 1974, Kahler 1975, 2008) et (Hay & Williams 1989, Hay 1993, 2009).

Volume 4 Numéro 1 Janvier 2013

Ce numéro contient les présentations faites au Congrès EATA sur la recherche en AT.

Volume 3 Numéro 2 Juillet 2012

Traitement de la dépression par l’AT – Etude de l’approche herméneutique sur l’efficacité de la thérapie individuelle. – ‘Denise’
© 2012 Mark Widdowson
https://doi.org/10.29044/V3I2P3

Résumé
L’approche herméneutique pour mesurer l’efficacité d’une thérapie individuelle (Hermeneutic Single-Case Efficacy Design (HSCED)) est une méthode de recherche systématique utilisée dans l’analyse de cas et qui implique l’examen croisé de données obtenues grâce à diverses méthodes dans le but de fournir des arguments convaincants montrant que le client a changé grâce à la thérapie et de proposer d’autres explications possibles. L’article ci-dessous utilise HSCED pour étudier le résultat d’une thérapie brève en AT chez une femme atteinte de dépression sévère. L’objectif de cette recherche était d’étudier l’efficacité d’une thérapie brève en AT dans le traitement de la dépression, d’explorer et d’identifier des aspects clés du processus thérapeutique propre à l’AT et des facteurs associés ayant contribué au changement dans les cas de réussite. Dans le but d’être plus rigoureux et de pallier une éventuelle allégeance envers le chercheur, des thérapeutes-chercheurs indépendants ont arbitré ce cas et énoncent un verdict quant au résultat. La conclusion de ces arbitres est que le client a changé de manière considérable et significative et que ces changements étaient dus d’une manière importante aux effets de la thérapie.
Une plus grande rigueur a été apportée dans cette approche HSCED portant sur ce 2e cas en utilisant une classification du changement plus stricte, un indicateur plus fiable du changement, une norme plus élevée concernant la preuve, en ayant recours à deux équipes afin d’approfondir les cas pour lesquels on se prononçait affirmativement et les cas où les avis diveergeaient en ajoutant un troisième juge.

Volume 3 Numéro 2 Juillet 2012

Traitement de la dépression par l’AT – Etude de l’approche herméneutique sur l’efficacité de la thérapie individuelle. – ‘Tom’
© 2012 Mark Widdowson
https://doi.org/10.29044/V3I2P15

Résumé
L’approche herméneutique pour mesurer l’efficacité d’une thérapie individuelle (Hermeneutic Single-Case Efficacy Design (HSCED)) est une méthode de recherche systématique utilisée dans l’analyse de cas et qui implique l’examen croisé de données obtenues grâce à diverses méthodes dans le but de fournir des arguments convaincants montrant que le client a changé grâce à la thérapie et de proposer d’autres explications possibles. L’article ci-dessous utilise HSCED pour étudier le résultat d’une thérapie brève en AT chez un homme atteint de dépression moyenne et d’angoisse relationnelle multiforme. L’objectif de cette recherche était d’étudier l’efficacité d’une thérapie brève en AT dans le traitement de la dépression, d’explorer et d’identifier des aspects clés du processus thérapeutique de l’AT et des facteurs associés ayant contribué au changement dans les cas de réussite. Dans le but d’être plus rigoureux et de pallier une éventuelle allégeance envers le chercheur, des thérapeutes-chercheurs indépendants ont arbitré ce cas et prononcent un verdict quant au résultat. Pour deux juges, ce cas présentait un résultat positif, le client avait changé de manière significative et ces changements étaient dus d’une manière importante aux effets de la thérapie. Pour le troisième juge, le résultat était mitigé : le client avait considérablement changé et c’était en grande partie grâce à la thérapie.
Voici le rapport du 3e cas dans lequel une rigueur plus grande a été apportée dans l’approche HSCED telle qu’elle a été décrite dans le document de couverture du 2e cas. (IJTAR 3:2, 3-14)

Volume 3 Numéro 2 Juillet 2012

Présence des injonctions dans des populations cliniques et non cliniques
© 2012 Danijela Budiša, Vesna Gavrilov-Jerković, Aleksandra Dickov, Nikola Vučković, Sladjana Martinovic Mitrovic
https://doi.org/10.29044/V3I2P28

Résumé
Différents auteurs au sein de la communauté que forme l’analyse transactionnelle ont posé comme postulat que le Scénario de vie d’un individu est basé sur les injonctions reçues, que les gens atteints de troubles mentaux ont des injonctions plus nombreuses et plus destructrices et que les gens souffrant de dépression ou de pathologie paranoïaque ont différents ensembles d’injonctions comme « N’appartiens pas » plus commune dans les troubles paranoïaques, « Ne sois pas important » dans la dépression. La recherche a été conduite de manière à vérifier ces affirmations à l’aide de l’Echelle des injonctions scénariques (Gavrilov-Jerković et al., 2010) appliquée à un échantillon représentatif de 100 adultes identifiés comme non-cliniques au cours d’entretiens et 100 adultes, également divisés entre paranoïaques et dépressifs, identifiés au moyen de la classification psychiatrique basées sur les critères du ICD-10. Les résultats apportent une validation en partie attendue avec un écart statistique important entre les groupes clinique et non-clinique de l’échantillon. Le groupe clinique présentait des scores nettement plus élevés sur les 12 injonctions étudiées. Chez les sujets ayant des caractéristiques dépressives, sept injonctions étaient plus prononcées : « Ne ressens pas », « N’existe pas », « Ne sois pas en bonne santé », « Ne sois pas un enfant », « Ne fais pas », « Ne pense pas », et « Ne sois pas proche ».

Volume 3 Numéro 1 Janvier 2012

Traitement de la dépression par l’AT – Etude de l’approche herméneutique sur l’efficacité de la thérapie individuelle. – ‘Peter’
© 2012 Mark Widdowson
https://doi.org/10.29044/V3I1P3

Résumé
L’approche herméneutique pour mesurer l’efficacité d’une thérapie individuelle (Hermeneutic Single-Case Efficacy Design (HSCED)) est une méthode de recherche systématique utilisée dans l’analyse d’un cas et qui implique l’examen croisé de données obtenues grâce à diverses méthodes dans le but de fournir des arguments convaincants montrant que le client a changé grâce à la thérapie et de proposer d’autres explications possibles. L’étude ci-dessous utilise HSCED pour analyser le résultat d’une thérapie brève en AT chez un jeune homme atteint de dépression sévère. L’objectif de cette recherche était d’étudier l’efficacité d’une thérapie brève en AT dans le traitement de la dépression, d’explorer et d’identifier des aspects clés du processus thérapeutique propre à l’AT et des facteurs associés ayant contribué au changement dans les cas de réussite. Dans le but d’être plus rigoureux et de pallier une éventuelle allégeance envers le chercheur, des thérapeutes-chercheurs indépendants ont arbitré ce cas et énoncent un verdict quant au résultat. La conclusion de ces arbitres est que le client a changé de manière considérable et significative et que ces changements étaient dus d’une manière importante à l’effet de la thérapie
L’auteur fournit des annexes détaillées et incite les collègues à reproduire cette recherche afin d’étoffer le corpus des connaissances qui s’appuient sur le processus HSCED.

Volume 2, Numéro 2 Juillet 2011

L’Impact des Etats du Moi d’un Cours d’Introduction à l’Analyse Transactionnelle sur la perception de soi (TA 101)
© 2011 Traian Bossenmayer
https://doi.org/10.29044/V2I2P44

Résumé
Cette recherche examine les effets d’un 101 en Analyse Transactionnelle (AT) sur la perception personnelle de la dynamique des Etats du Moi, au moyen du diagramme des Etats du Moi incorporé dans la liste de Vérification des Adjectifs (Gough & Heilbrun, 1980). Les sujets ont rempli les questionnaires au début et à la fin de la formation et un mois plus tard. Le seul changement important sur le plan statistique a été que le Parent Critique avait diminué après la formation et diminué encore un mois plus tard, même si la diminution n’était pas aussi importante. Il est apparu que le sexe avait une importance mais pas l’âge.

Volume 2, Numéro 2 Juillet 2011

L’Analyse Transactionnelle comme Méthode de Psychothérapie – Une étude Analytique du Discours
© 2011 Roland Johnsson
https://doi.org/10.29044/V2I2P3

Résumé
Les définitions opérationnelles des catégorisations faites par McNeel (1975) ont été développées et appliquées par l’auteur et un évaluateur indépendant pour effectuer l’analyse du discours sur une période de 72 heures de thérapie en Analyse Transactionnelle conduite à la manière des Goulding (1976, 1979) en 1984/85.Les résultats ont montré que le thérapeute utilisant en moyenne 42% de l’espace du discours et que la thérapie comportait effectivement des composantes AT, les deux principales catégories étant « Ressentir le contact » et « les Contrats » avec un usage spécifique des techniques d’AT : « s’adresser aux projections Parentales », « exprimer le ressenti avec des mots », « la négociation mutuelle » et « spécificité/clarté ». La fiabilité inter-évélateurs était de 46,2% (Araujo & Born 1985), le coefficient kappa de Cohen (1960) montrait un écart allant de un peu d’accord à moyennement d’accord et le rapport des cotes (Viera, 2008) était au-dessus de 1.0 pour la plupart des categories.

Volume 2, Numéro 2 Juillet 2011

Evaluation du Client en Analyse Transactionnelle – Une Etude de la Fiabilité et de la Validité du Questionnaire de Scénario de Ohlsson, Björk and Johnsson Script
© 2011 Roland Johnsson
https://doi.org/10.29044/V2I2P19

Résumé
Un questionnaire de Scénario associé à une check-list, élaborés par Ohlsson, Johnsson & Björk (1992) a été utilisé par l’auteur et deux de ses collègues  pour évaluer de manière indépendante dix clients ayant participé à un groupe de thérapie en Analyse transactionnelle pendant un an avec l’auteur. Les estimations basées sur les réponses écrites au début de la thérapie ont été comparées aux estimations basées sur les entretiens vidéo avec l’auteur, effectués six ans après la fin de la thérapie. La fiabilité inter-évaluateurs était moyennement élevée mais la fiabilité intra-évaluateurs était peu élevée ; les évaluateurs étaient davantage d’accord en ce qui concerne les composantes du Scénario : « Injonction primaire du père », « sentiment parasite »,  « Issue dramatique de Scénario », « Driver du père et « driver de la mère.

Volume 2, Numéro 2 Juillet 2011

Evaluation des résultats de l’Analyse Transactionnelle et du Conseil en Psychologie Intégrative dans le cadre des soins de santé primaires au Royaume-Uni
© 2011 Biljana van Rijn, Ciara Wild, Patricia Moran
https://doi.org/10.29044/V2I2P34

Résumé
Cet article relate une étude naturaliste qui reproduisait le schéma d’évaluation associé au IAPT − Improving Access to Psychological Therapies (Améliorer l’Accès aux Thérapies Psychologiques)(CSIP 2008, NHS 2011) du système de santé national du Royaume-Uni, tel qu’il avait été utilisé auparavant pour évaluer les Thérapies Comportementales Cognitives (Cognitive Behavioural Therapy (CBT), dont le but était d’évaluer le traitement de l’anxiété et de la dépression sur 12 séances, en appliquant l’Ananlyse Transactionnelle et le Conseil en Psychologie Intégrative au sein de  réelles entités de soins de santé primaires. On a utilisé les mesures classiques de résultats conformément au modèle IAPT (CORE 10 et 34, GAD-7, PHQ-9), en y ajoutant la mesure de l’alliance dans le travail et un inventaire supplémentaire de la dépression BDI-II (Beck, 1996), en se conformant au modèle thérapeutique qui utilisait les questionnaires nouvellement conçus. Les résultats ont montré que la gravité des problèmes était réduite par l’utilisation de l’une ou l’autre approche, si l’on compare avec la Thérapie Comportementale Cognitive ; que la gravité de départ prédisait le résultat et que l’alliance au cours du travail s’intensifiait au fur et à mesure que la thérapie avançait mais qu’elle n’avait pas de liens directs avec les résultats. Il existait une forte adhésion aux deux approches.  On propose plusieurs domaines dans lesquels la recherche future pourra s’améliorer.

Volume 2, Numéro 1 Janvier 2011

Etude de l’Acculturation avec la Théorie de l’Analyse Transactionnelle : Interaction entre les Positions Existentielles et les Styles d’Acculturation
© 2011 Lena Kornyeyeva
https://doi.org/10.29044/V2I1P3

Résumé
Cet article est un rapport partiel d’une recherche quantitative sur le rôle de la Position Existentielle Négative dans la formation de la Personnalité autoritaire (rapportée ailleurs) et les aspects d’acculturation chez les immigrés ayant des antécédents où l’autoritarisme existait et leur milieu démocratique actuel (l’Allemagne). Des données ont été collectées parmi des personnes interrogées d’origines diverses : immigrants en Allemagne venant de Turquie, de l’ancienne Union soviétique et de pays occidentaux et des allemands de naissance comme groupe de quasi-contrôle (N=1318), chaque sous-échantillon comprenant au moins 200 personnes interrogées. Diverses analyses statistiques ont été effectuées afin de valider les résultats empiriques (en mettant en corrélation l’analyse et le modèle d’équation structurale).  L’hypothèse qu’une Position existentielle Négative s’exprime davantage chez des individus exposés à une socialisation autoritaire a été confirmée. L’hypothèse qu’une Position existentielle Négative serve de variable indépendante pour le soi-disant Dysfonctionnement de l’Acculturation a été également confirmée. On a examiné l’analogie conceptuelle entre les Positions Existentielles et les Styles d’acculturation et on a confirmé  l’hypothèse que quatre styles possibles d’acculturation (Berry et al., 1987, Berry & Kim, 1988; Berry et al., 1989) sont en corrélation avec les Positions Existentielles correspondantes.

Volume 2, Numéro 1 Janvier 2011

Impact de la Formation à la psychothérapie en Analyse Transactionnelle sur la Conscience de Soi et la Capacité à être en contact 
© 2011 Biljana van Rijn, Ciara Wild, Heather Fowlie, Charlotte Sills, Servaas van Beekum https://doi.org/10.29044/V2I1P16

Résumé
Cette recherche est une mini étude quantitative impliquant les étudiants en formation à la thérapie en Analyse Transactionnelle Relationnelle au Metanoia Institute à Londres, au Royaume-Uni entre septembre 2007 et juillet 2008. Le but des chercheurs était d’évaluer l’impact de la formation sur la santé psychologique des étudiants, en utilisant le « Questionnaire d’Autonomie » (Beekum & Krijgsman, 2000). Cela a permis de mesurer l’augmentation chez les étudiants de leur conscience de soi et de leur capacité à être en contact avec les autres au cours de leur deuxième année de formation (première année de pratique clinique) comparée aux étudiants de 4ème et de dernière année. Le cadre et les conclusions de cette étude sont  exploratoires. Cette recherché soulève des questions qui feront l’objet de recherches ultérieures dans les domaines de la formation et de la supervision en psychothérapie.

Volume 2, Numéro 1 Janvier 2011

Méthodologie de la recherche de l’Etude de Cas
© 2011 Mark Widdowson
https://doi.org/10.29044/V2I1P25

Résumé
En même temps qu’il commente le manque d’études de cas publiées dans les revues de psychothérapie moderne, l’auteur passe en revue les points forts de la méthodologie de l’étude de cas et réagit aux critique habituelles avant de donner un résumé des types d’études de cas, clinique, expérimental et naturaliste. Il fait des propositions pour développer des études de cas systématiques  et décrit brièvement un éventail d’outils de recherche concernant la meure des résultats et du processus. Il fournit des exemples concernant la conception pragmatique d’une étude de cas ainsi que la conception de l’interprétation d’un cas isolé. L’article conclut sur des considérations éthiques et une exhortation à la communauté AT de s’engager plus amplement dans la recherche portant sur les études de cas.

Volume 1, Numéro 1, Juillet 2010

Procédures de Calcul Mathématique et Drivers à l’oeuvre dans l’Environnement d’apprentissage
© 2010 Cesare Fregola
https://doi.org/10.29044/V1I1P30

Résumé
Cet article traite des résultats qualitatifs de la phase expérimentale d’une étude visant à observer les liens qui existent entre les expériences d’apprentissage que font les enfants de la division à deux chiffres  et le concept d’analyse transactionnelle de drivers. L’auteur présente les résultats obtenus à partir d’un processus utilisant un questionnaire élaboré dans une phase heuristique antérieure de recherche, combiné à des recherches effectuées par des étudiants de licence sur les enfants, les dessins faits par les enfants et les observations de l’enseignant ainsi que les transactions de permission utilisées par ce même enseignant. Cet article donne des exemples pour chacun des cinq drivers.

Volume 1, Numéro 1, Juillet 2010

La dimension affective de l’alliance en psychothérapie avec l’Analyse Transactionnelle
© 2010 Roland Johnsson et Gunvor Stenlund
https://doi.org/10.29044/V1I1P45

Résumé
Cette étude décrit une enquête menée sur l’importance de la dimension affective de l’alliance thérapeutique  (Bordin 1979), sous une forme psychodynamique au cours d’une thérapie utilisant l’Analyse Transactionnelle du style de la thérapie de la Redécision  (Goulding & Goulding, 1979). Nous avons exploré le mode de relations affectives du client en utilisant le  CCRT (méthode portant sur la Relation Conflictuelle Centrale, Luborsky & Crits-Christoph, 1990, 1998) et nous avons examiné comment le thérapeute réagit aux messages affectif du client (« tests ») grâce à la méthode du Plan  Diagnostique (Weiss & Sampson, 1986). Nous avons trouvé que les aspects « émotionnels » jouent un rôle plus significatif qu’il n’était prévu dans la méthode de Redécision en AT et dans d’autres approches similaires de psychothérapie en AT qui mettent l’accent sur le contrat, les tâches de la thérapie et une approche rationnelle.

Volume 1, Numéro 1, Juillet 2010

Base scientifique des preuves pour l’Analyse Transactionnelle en 2010
© 2010 Thomas Ohlsson
https://doi.org/10.29044/V1I1P4

Résumé
L’ International Journal of Transactional Analysis Research, IJTAR, a été créé pour encourager la recherche et soutenir l’effort permanant pour construire une base de preuves scientifiques pour l’Analyse Transactionnelle (TA). Cet article essaie d’établir un point de départ pour le journal, d’évaluer ce qui a déjà été fait, d’en tirer des conclusions et de mettre en mots la base déjà existante pour l’AT en 2010.

Volume 1, Numéro 1, Juillet 2010

La Base Empirique de la Médecine à la recherche de l’Humanité et la Psychothérapie Naturaliste à la recherche de ses Racines Herméneutiques
© 2010 (Anglais) Pio Scilligo
https://doi.org/10.29044/V1I1P60

Il n’existe pas de résumé. Cet article a été publié pour la première fois en italien : « La base empirica della medicina alla ricerca di umanità e una psicoterapia naturalistica alla ricerca delle sue radici ermeneutiche » dans: « Psicologia Psicoterapia e Salute » 2006, Vol.12, No. 1, 1 – 30. The IFREP-93′ review. Cette traduction est faite avec l’aimable autorisation de IFREP-93.

Volume 1, Numéro 1, Juillet 2010

La Relation entre l’Enseignement de la Théorie de l’Analyse Transactionnelle et le lieu de Contrôle des Etudiants : Recherche Empirique
© 2010 Yang Mei
https://doi.org/10.29044/V1I1P40

Résumé
Il s’agit d’une enquête, par le biais d’une recherche empirique, de la relation entre l’enseignement de la théorie de l’Analyse Transactionnelle et le lieu de contrôle des étudiants. Deux questionnaires ont servi à sonder les étudiants avant et après les cours d’Analyse Transactionnelle  et les essais personnels des étudiants ont été ramassés. Il est apparu que l’enseignement de l’Analyse Transactionnelle correspondait à une propension moindre au  Contrôle chez les 81 étudiants, et que leurs essais révélaient une propension similaire. On démontrait que la connaissance de l’Analyse Transactionnelle aidait les étudiants à découvrir et à explorer leur propre potentiel et à libérer leur créativité. On propose que soit envisagée une part plus importante dévolue à l’enseignement de la théorie de l’Analyse Transactionnelle dans le cursus des étudiants